Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2012

La blanquette de veau de mon homme

blanquette de veau,recetteQui peut avoir comme surnom passager "boeuf bourguignon de mon homme", quand c'est moi qui fais les mails d'invitation ... Mais heureusement, nos invités, qui ne manquent pas de sagacité, se rendent compte de la différence ; la blanquette, c'est plutôt blanc, et le boeuf bourguignon, c'est plutôt rouge. Les deux choses ayant quand même pour point commun de baigner dans la sauce et d'être super bonnes, toujours quand c'est mon homme qui les fait, évidemment. (Je ne dirais pas que je mélangerais les deux, quand même, seulement, moi, je suis la reine de la cuisson des oeufs à la coque, toujours superbement réussis, sans aucune petite aiguille pour les trois minutes, alors que mon homme est capable de les rater, le nez sur la montre, mes enfants peuvent témoigner). C'est comme le gloubi boulba et la mastaflache. Ce que j'aime, c'est mélanger et voir si ça fume après, mon homme, ce qu'il aime, c'est organiser une recette, avec le tablier (rose quand même, parce que dans une époque lointaine, j'approchais des casseroles avec une détermination presque sans faille) et une recette où il y a les poids, et les mesures, et les quantités et les temps de cuisson. ( ce qui fait la différence avec mes gloubi boulga, que je n'oserais jamais servir à mes invités, alors qu'à mes enfants, oui.)

Je recopie parce que si je commence à mettre mon grain de sel dans dans cette histoire, la marmite va avoir le court-bouillon :

"(pour quatre, résumé)

Placer 500 gr de poitrine et 500 gr de filet de veau dans un faitout casserole (je suppose que cela veut dire mettre les morceaux de viande de veau que vous a vendus le boucher dans dans un truc assez grand qui va sur le feu)

Baigner d'eau froide. ( On rajoute de l'eau pour que la viande morte se noie dedans)

Faire bouillir puis écumer ( j'ai demandé à mon homme, en fait, il faut enlever le vilain pas beau du dessus de l'eau que fait la viande morte en cuisant avant de passer à l'étape suivante. Les morceaux de viande restent cependant dans l'eau pendant une heure, avec un couvercle dessus pour pas qu'ils s'échappent, mais à feu doux, pour pas qu'ils aient mal)

Pour qu'ils ne s'ennuient pas , douze oignons blancs vont venir les rejoindre tranquillement ( douze, je ne sais pas, mais les oignons blancs, mon homme m'a dit "c'est super important", donc, j'ai mis en gras-souligné.), trois carottes coupées ( je n'ai pas d'autres instructions sur le nombre de carottes et le sens de la coupe, ni la douleur supposée du légume), trois grains de poivre (je suppose que du moulu ça fait pareil), du sel et du bouquet garni. (Mon homme m'a dit aussi : "Moi, je rajoute des champignons de Paris", une telle liberté de création reste à saluer)

Après, il y a marqué "préparer le roux" ( ça sent le nécrophage, cette histoire, imaginez "préparer le blond, la blonde ..." ) : " mélanger ( dans une autre casserole, je pense, je n'ai jamais fait cette recette mais je suis logique) 60 gr de beurre, 2 cuillères à soupe de farine et ajouter le bouillon chaud de cuisson (le truc d'avant dans le faitout, mais pas tout, ça fait trop, m'a dit mon homme), 10 cl de crème fleurette, deux jaunes d'oeufs et le jus d'un citron. Verser sur la viande ( sans remords, elle ne sentira rien et depuis le temps que l'on ne s'occupait pas d'elle, elle commençait à se demander ce qu'elle faisait dans cette histoire).

Bonne chance !

Athalie

 

Commentaires

Merci Athalie. J'ai les papilles qui frétillent et les zigomatiques ne sont pas en reste !

Écrit par : ao | 31/01/2012

J'espère que tu auras apprécié la tête de la carotte triste ... et tu imagines bien que la prochaine note dans la catégorie cuisine, ça va être "le boeuf bourguigon de mon homme" ! Au fait, tu ne pourrais pas nous faire les nouilles au beurre et au grattin ? ou les palourdes à la Volgole ?
Athalie

Écrit par : Athalie | 31/01/2012

Les commentaires sont fermés.