Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2012

La dernière séance Larry Mcmurtry

larry mcmurtry,la dernière séance,romans américains,romansThalia est une ville du Texas. A Thalia, il y a Sonny et son meilleur ami Duane. Il sont lycéens, plus ou moins, joueurs de football et de basket, plus ou moins, vivent de petits boulots, logent dans la pension du coin. Les parents, c'est pas vraiment ça. Ce qui est vraiment ça, c'est les filles. Duane sort avec Jacy Farrow, la seule jeunesse dorée du coin. Duane est fou de Jacy, Jacy est plutôt folle d'elle-même, véritable petite garce qui va monter en puissance. Sonny, lui sort avec Charlène, c'est en gros tout ce qui lui reste, en fait, faute de ne pas pouvoir avoir Jacy, de ne pas pouvoir peloter Jacy, lui  rouler de gros patins, tenter de glisser les mains le plus près possible du soutien gorge de Jacy, il tente de le faire avec Charlène, plus ou moins sans conviction, lors des séances uniques du samedi soir au cinéma, l'unique cinéma de Thalia, séances de pelotages qui laissent les garçons raides comme devant.

A Thalia, il y a aussi Sam Le Lion, le propriétaire bienveillant du billard. Son surnom, il l'a bien mérité mais on ne le saura qu'à la fin. Il possède aussi le café. Entre l'un et l'autre, les jeunes traînent, font des plans foireux, ne pense qu'à ça, en manque de filles, en manque d'histoires. Sam a recueilli Billy, simplet d'esprit, il ne pense à rien d'autre, lui, qu'à balayer les trottoirs de la ville du cinéma au café, toujours dans le même sens, faut dire qu'à Thalia, il n'y a pas beaucoup de sens possibles. Sony l'aime bien Billy, le souffre douleur des garçons, celui à qui on enlève son caleçon, pour rigoler, et même une fois pire encore. L'ennui, ça fait tourner les choses au vinaigre, ou en rond.

Ne pas oublier l'entraineur de football, sorte de répugnant autocrate, aux méthodes bien particulières, il mène parfois ces adolescents en rut lavaire par le bus vers une défaite certaine. L'équipe de Thalia est si nulle que cela en devient parfois drôle ( il y a notamment une description d'un match surréaliste où toutes les tactiques relèvent du hara-kiri ....)

Parmi ces lycéens qui piétinent dans cette ville déserte et puritaine où le sexe est l'opprobe et leur obsession, Sonny est comme les autres, nourri des cheese-burgers du café, nourri de ses fantasmes pour à peu près toutes les femmes qui passent, mais lui arrivera quand même à regarder un visage, celui de Ruth, la quarantaine laissée pour compte, le seul personnge qui se laissera aller à aimer et tant pis , dans un récit où la quête tabou du sexe met à jour les frustrations qui font des adultes bancals.

A lire.

Athalie

Les commentaires par où cette lecture est arrivée :

http://www.lecturissime.com/article-la-derniere-seance-de...

http://www.readingintherain.com/2012/05/la-derniere-seanc...

Les commentaires sont fermés.