Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/07/2012

Terrine d'agrumes

poid-agrumes-zoom.jpgLà, je triche un peu parce que cette recette-là, je ne l'ai faite qu'une seule fois, faut dire que la préparation en est un peu longue, et que l'on en met aussi un peu partout, et en coupant les agrumes et en coupant la terrine comme c'est mis sur la photo de la recette, en tranches fines et régulières. Or, les quartiers de pamplemousse résistent à la couche régulière et se mettent de traviole sous le couteau, ce qui fait gicler la gélatine. Il faut donc prévoir un plat à bords très hauts (et transparent, vous saurez pourquoi uniquement si vous lisez le commentaire jusqu'au bout), ou servir la terrine avec une cuillère ( Du coup, le geste fait un peu soupe, moins classe mais aussi moins salissant et poisseux, parce que, en plus, le jus sucré des agrumes avec de la gélatine, ça colle.)

Si vous n'êtes pas découragé(e)s, vous pouvez aller acheter les agrumes et la gélatine (en feuilles) : la recette préconise trois oranges, deux pamplemousses roses, trois clémentines. Je suppose que l'on peut varier, et prendre des pamplemousses jaunes (souvent meilleurs).

Après, il faut éplucher les agrumes, et là, l'affaire se corse. La recette dit : " à chaque fois, pour peler un fruit, posez-le sur une assiette". Ce que je ne recommande pas : l'agrume étant rond par nature, il glisse de l'assiette. Un agrume carré, étant, pour le moment, une alternative impossible, on fait comme on peut. La recette continue : " coupez-lui un chapeau en bas et en haut en mordant sur la chair, puis coupez l'écorce en mordant sur la pulpe", ce qui est un tantinet vexant. Qui n'enlève pas "l'écorce" de ses agrumes en leur faisant un "chapeau" est quand même un peu cruche. On avance, "au fur et à mesure, versez le jus perdu dans le verre doseur". Sauf que moi, le jus avait tendance à se perdre sur la table avant d'aariver dans le verre doseur. Pour l'instant, pas d'autre solution que de compter une orange de plus, juste pour le jus. Par contre, pour prélever les quartiers, la recette est fort judicieuse. Au lieu de séparer les quartiers, PUIS d' enlever la membrane qui reste autour, toujours, quoique l'on fasse, il faut "glisser la lame du couteau le long de la fine membrane qui sépare deux quartiers, la glisser jusqu'au centre, la ramener en l'appuyant contre la membrane suivante". Et voilà ! C'est plus rapide, mais plus juteux, il faut bien viser le verre doseur.

A la fin de l'épluchage,  il doit y avoir environ 25cl de jus dans le verre doseur. Si tout le jus est répandu sur la table, prendre l'orange surnuméraire et la presser normalement, cette fois-ci, avec un presse agrume électrique.

On peut s'arrêter là et l'on a une salade de fruits. Du coup, on peut rajouter des bananes (Moi, j'ai HORREUR des bananes dans une salade d'agrumes, mais bon ...). Si vous choissez l'option terrine, il faut faire la gelée.

Prendre le jus du verre doseur, faire chauffer légèrement au micro-onde, juste pour faire fondre dedans les huit feuilles. Mélanger le tout pour faire homogène, ajoutez de l'arome de vanille, une pincée de sucre, de ci, de ça pour éviter que la gélée n'ait que le goût d'un vague jus d'orange trop dilué). Et mettre au frigidaire, minimum cinq heures, les agrumes baignés de ce qui va devenir, leur gelée orangée.

Une recette un peu longue, juteuse mais très jolie à regarder, ce pourquoi il faut un plat transparent.

Athalie

 

Les commentaires sont fermés.