Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2014

Cats Kang Hyun-Jun

Ce manga ( qui se lit à l'endroit, ce que je n'avais pas compris tout de suite ...) est la preuve incontestable que l'âme des chats est universelle ( ce dont j'étais déjà persuadée, du fait que mes chats successifs, mon chat actuel, et ceux que je peux observer par ailleurs, prennent ce postulat au pied de la lettre, comme les humains, d'ailleurs, sauf que pour les chats, c'est vrai) et aussi que le japonais (l'homme) est étrange (pour moi, mais ça aussi, je le savais déjà aussi vu mes échecs successifs et redondants face à la littérature nippone).

De courtes historiettes mettent en scène des aphorismes : "le chat ne voit pas l'homme qui balaie, mais seulement le balai" est par exemple indéniable (ça marche aussi avec la serpillière et la fragola, je sais de quoi je parle ...) , de même que "Le chat peut dormir comme un homme alors que l'homme ne peut pas dormir comme un chat", illustre, entre autres la supériorité évidente de l'animal pour qui se rouler en boule la patte derrière la tête n'engendre aucune courbature. ou encore, une autre évidence qui m'a fait vraiment rire "le chat pense qu'il est humain" ce qui conduit "l'homme à oublier qu'il est un chat", légitime que l'on se retrouve à expliquer à une bestiole faussement candide que vous commencez à en avoir franchement assez qu'il salisse les draps de ses pattes sales ( dans le manga), qu'il confonde le sèche linge avec un hamac (chez moi). Le chat japonais, comme tout chat normal fait les choses essentielles dans le même ordre, il dort, se lave, mange, dort, se lave, mange ... C'est rassurant et plutôt drôle.

Là où j'ai ouvert des yeux étonnés, c'est sur le propriétaire de chat japonais qui nourrit son chat avec une pêche à la ligne ou s'en sert comme moyen d'obtenir un baiser indirect de sa petite amie, les allusions scatologiques, l'immaculé carrelage des W.C qui semble servir de litière au félin ... C'est parfois un peu étrange, mais l'humour passe et l'on passe un moment d'identification plutôt amusant. 

Un manga qui m'a été offert par ManU (ben, je ne fais pas des SP¤ mais ceci est une SB¤). Merci beaucoup ! 

¤ Service de presse

¤Service de blogs

Commentaires

Content que ta rencontre avec ce Cats se soit bien passée.
En te lisant, j'ai l'impression d'être un peu passé à côté...

Écrit par : manU | 18/11/2014

Merci beaucoup pour ce gentil envoi, le titre a d'ailleurs fait le tour de la maison, et depuis, on blague sur les aspects nippons du chat familial (le genre qui râle quand tu lui ouvres la porte pour la 25ème fois de la journée ...). Je ne sais pas si tu es passé à côté, en relisant ta note, il y a des points communs quand même dans notre lecture : ce n'est pas linéaire, très dépouillé et quand même très japonais (on l'aura compris, j'ai des problèmes avec le japonais). Les chats, ça va.

Écrit par : Athalie | 19/11/2014

Je ne suis pas du tout chat mais je trouve ta chronique réjouissante (et j'adore les SB)

Écrit par : sous les galets | 19/11/2014

Comment ne pas être "chat" quand on est lectrice ? Tu passes à côté du bonheur du pelage mouillé qui vient se frotter à ton livre, alors que, étendue sur le canapé, tu pensais profiter d'un moment sans pluie ... Du bonheur d'avoir à ouvrir la porte pour la 30ème fois de la journée (je compte augmenter à chaque commentaire), alors que Scarlett allait enfin dire "oui" à Reth, et d'autres "plaisirs minuscules", comme dirait l'autre ...

Écrit par : Athalie | 19/11/2014

une manga sans exemple d'images .. je te taquine tu racontes très bien un livre que je ne lirai pas(pas le temps!)

Écrit par : luocine | 19/11/2014

Oui, j'ai bien pensé à toi, quand j'ai publié ma note, j'ai cherché une illustration, mais rien ne me convenait ... Peut-être pour le tome II, si je le lis ? Ceci dit, tu peux prendre le temps de lire autre chose, ce n'est pas non plus un "must" !

Écrit par : Athalie | 19/11/2014

J'ai lu les cinq! (http://enlisantenvoyageant.blogspot.fr/2009/02/cats.html) Les premiers sont les meilleurs (parfois déroutant, oui)

Écrit par : keisha | 19/11/2014

Ce qui est drôle, c'est que c'est l'humain qui m'a déroutée, le chat, ça va ... le nippon m'est étranger, faut croire ! Caresses au gardien de la maison ( qui survit aux travaux ?)
(Sur le lien ta page est inaccessible)

Écrit par : Athalie | 19/11/2014

En fait, même de ton blog, elle "n'existe pas" !!!!

Écrit par : Athalie | 20/11/2014

Les commentaires sont fermés.