Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/08/2015

Rentrée et (re) sortie

 

5937932-tas-des-livres-ouverts-et-des-verres.jpg

Rentrée littéraire ? Qui a dit rentrée tout court ? Maintenant que la trahison d'une A. est confirmée ( elle a ACHETE  le dernier Angot, elle l'a LU, et m'a avoué le trouvé REMARQUABLE au risque de perdre une amitié indéfectible de plus de trente ans (j'en rajoute un peu dans le nombre d'années, mais c'est juste pour qu'elle se sente encore plus coupable d'avoir AIME lire une auteure dont les premières phrases me font hérisser les cheveux blancs (inexistants, grâce à la teinture) même si je n'ai jamais réussi à finir un seul titre de Angot (d'accord, je n'ai tenté que deux fois, mais chez mes amies "réelles" (les dites A.) je suis connue pour avoir aussi le sens de la mesure, la mienne, donc variable à fort taux de mauvaise foi) et maintenant comment je finis ma phrase ma phrase, moi, je me suis paumée dans les parenthèses  ... ))).

Je ne rentre pas, je refuse, je freine de toute mon étagère des pas encore lus, je repars avec ma caisse, un peu allégée et modifiée, quand même, vers des côtes que certaines blogueuses ont dit pluvieuses .... (Sachez quand même qu'en partant trop vite, vous avez loupé le pique nique parti organisé pour les cent ans du pâté Henaff  dimanche prochain sur le parking de Pouldrezic, et on ne se moque pas, c'est pour de vrai ! ^-^ (et en plus, si cela se trouve, il va faire beau). Sauf qu'évidemment, (même si j'adore le pâté Hénaff, on ne refait pas sa bretonne), je serai sans doute entre deux rochers ou sous un parasol à lire :

"Un vent de cendres" de Sandrine Colette (qui reste en outsider).

"Incandescences" Ron Rash (en favori)

"Passé imparfait" Jullian Fellowes. (j'ai viré tous les autres pavés de la caisse, comme quoi, je suis réaliste ! Mais comme je vais devoir me passer de Downton Abbey pendant une semaine, il faut bien que je garde un doudou sous le coude)

"Vertige", Francis Thilliez ( une deuxième chance)

"Qui touche à mon corps je le tue", Valentine Goby, "La femme aux pieds nus" et "Inyensi ou les cafards", Scholastique Mukasongha, "Les belles choses que portent le ciel" Dinaw Mengestu, réintègrent l'étagère d'attente ... Tant pis

Se rajoutent et se substituent : "So long Luise" de Céline Minard, "L'honnête tricheuse", Tove Jansson, et "Le chapeau de Vermeer", Timothy Brook (pour la diversité potentielle) et évidemment " Thérèse Desqueyroux" ( car la coterie des sagouins maintient le cap, même à deux moussaillons)

Evidemment, je ne compte pour rien le dernier Carole Martinez qui est apparu dans mon jardin cet après midi entre deux pots de fleurs à rempoter .... Et dont j'ai déjà dévoré la moitié ( et si la A. QUI AIME ANGOT, passe par ici, qu'elle sache que je pourrais peut-être garder mon volume en otage, les autres A. sont pardonnées d'avance, en compensation éphémère).

A moi, l'arrivée des bateaux de langoustines au Guilvinec, le marché de Quimper et sa cathédrale, ciré au vent (je n'en ai pas, chez nous, ça fait touriste !), mais maillot de bain en bandoulière !

 

Commentaires

Hey, elles sont délicieuses ces escapades de dernière minute , alors que tout le monde rentre macérer dans une sorte de gueule de bois de rentrée et tailler ses crayons à n'en plus finir ( à la Adrien Deume , quoi ;-)
Bonnes langoustines et bon pâté Henaff Collector Party
Ps: j'ai tenté un seul Angot, il y a longtemps, c'était les Désaxés , et c'était pas si mal... ;-)

Écrit par : Mior | 21/08/2015

J'ai toujours détesté Adrien Deume .... Pour Angot, c'est une autre histoire ... Mais j'ai tellement de préjugés négatifs sur cette auteure, et une telle mauvaise foi, que même l'amie A. qui a lu le dernier paru, aura bien de la peine à me convaincre.

Écrit par : Athalie | 25/08/2015

M* j'ai raté les cent ans du pâté Hénaff. Fais gaffe quand même, ça me parait beaucoup pour un pâté cent ans, c'est pas du whisky : si tu vois des asticots, tu laisses tomber, je t'offrirai une boîte de Du Barry :-)

Écrit par : Sandrine | 22/08/2015

T’inquiètes, (dirait mon fiston), j'ai vraiment souri quand j'ai vu dans le journal local que l’événement avait réuni 2000 personnes et le pire, est que je pense que c'était forcément très bon enfant (il semblerait qu'un tapis rose fut de mise ...) J'avoue que pendant ce temps là, j'étais sur sur la criée du Guilvinec. Et il ne pleuvait plus. Pour la boite de Du Barry, je ne suis jamais contre !

Écrit par : Athalie | 30/08/2015

Petite, j'appelais ça du "pâté bleu"... j'ai bien vu les affiches qui nous invitaient à fêter l'anniversaire de cet incontournable breton (personnellement, je préfère le gras du kouign amann), mais ma demande de prolongation de congés avec pour motif "centenaire du pâté bleu" n'a pas convaincue mon patron !! Bonne lecture en tous cas...

Je ne résisterai peut-être pas à la tentation de publier sur mon blog une photo prise à mon insu, et qui illustre parfaitement le commentaire que tu as posté sur l'article intitulé "Retour" (la coïncidence m'a bien fait rire)!! Reste à savoir si j'accepte de décevoir les centaines de lecteurs qui, connaissant le prénom se cachant derrière mon pseudo, m'imagine encore grande et blonde aux yeux bleus ...

Écrit par : ingannmic | 22/08/2015

Ah .... le gras du kouign amann ... Comment dire que j'en ai un peu abusé cette semaine ( comme des chapelles bretonnes, je te rassure, et même des bains de mer avec gouemons assortis au maillot noir, donc ). Par contre, ma consommation de pâté à été fort raisonnable ( ce blog devient n'importe quoi !)
Et surtout, ne résiste pas à la publication de cette photo, j'aimerais trop voir ce que "retour" t'as inspiré ! En plus j'ai bien l'intention de publier quelques cartes postales achetées en pensant à toi et à Sandrine ( juste après "Thérèse". A bientôt !

Écrit par : Athalie | 30/08/2015

Jamais lu Christine Angot, mais bon, je mettais despentes dans le même sac et actuellement me régale avec Vernon Subutex 1, comme quoi, on peut se faire de (mauvaises) idées.
Incandescences et So long luise, TTB!

Écrit par : keisha | 22/08/2015

Incandescences : obligatoire ! le recueil de nouvelles de Russel Banks très bon également mais ..... le roman de Christine ( elle passera peut être mieux ainsi !) à lire vraiment . j'aime la différence qu'elle fait entre le je et le moi, moi, moi des autres (De Vigan par exemple !)
quant au Martinez , j'ai hâte qu'il soit lundi ... et pourtant , rentrée depuis moins de deux heures de mon Lubéron estival , j'ai le sablier qui me dérange un tantinet !
Je te laisse à ton pâté , je vais finir les calissons !

Écrit par : Agnès | 22/08/2015

Tu sais que Gallmeister fait aussi sa rentrée et mon petit doigt me dit que le roman d'Aaron Gwyn prévu début septembre aura tout pour te plaire ;)

Écrit par : jerome | 23/08/2015

le chapeau de Vermeer j'ai noté merci pour l'info

Écrit par : Dominique | 25/08/2015

Trois moussaillons ! Je prépare mon billet sur Thérèse, mais il sera publié un jour après vous, le 1er septembre donc (j'ai un billet fixe le lundi).

Écrit par : Sunalee | 29/08/2015

Bonsoir Sunalee, troisième moussaillon de la coterie ! contente de te compter parmi nous (et surtout avec cette fameuse Thérèse)! En ce qui me concerne, le billet est écrit, mais comme je suis une vieille de la vieille, il est encore en format papier ... Je publierai sans doute en fin d'après-midi seulement, et serai donc en retard sur Ingannmic ... Donc une publication le premier, c'est très bien !

Écrit par : Athalie | 30/08/2015

Les commentaires sont fermés.