Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/05/2016

Etonnants voyageurs 2016

En premier lieu, deux images rares ... Les A. dans l'ordre presque alphabétique, de dos .... et de face ...

photo 1.jpgphoto 3.jpg

Pour une fois, on a réussi à se tenir toute ensemble à la même place, en dehors de l'heure de l'apéro, évidemment. C'est un premier scoop !

Le second scoop, comme on peut le voir est qu'il a fait beau, enfin, hier, il a fait beau ... Au soleil.

Sinon, un festival assez plan plan peinard, ma foi, avec beaucoup d'habitués des plateaux et du salon, des retrouvailles agréables, des clins d'oeil à d'autres éditions, peut-être plus novatrices, mais toujours ce bon vieux goût d'être un peu, pour un moment, en dehors de la frénésie des choses. Et cela fait toujours autant de bien !

Pas de grands plateaux à raconter, mais deux quand même un peu à part, puisque j'y ai rencontré Ys (Sandrine) dans son rôle d'animatrice. Et en toute sincérité, ce furent les deux plateaux les plus efficaces que j'ai pu voir cette année. Ses questions courtes mais ouvertes laissent toute la place aux paroles des auteurs, du coup, ils parlent, juste et bien, et pas que des livres qu'ils viennent promouvoir. (et pourtant, il y avait un  "client" qui n'était pas facile, facile, le genre bloqué sur sa corde raide, et vas-y que que Ys te balance rien des questions, mêmes courtes et pertinentes, il te balançait la même réponse ...)

Récolte de cette année, un peu en baisse par rapport à d'hab, pour cause d'étagères surchargées :

"Les bateaux ivres" de Jean Paul Mari : un des plateaux de Ys, d'ailleurs. Une type d'une telle conviction que les applaudissements finaux n'ont pas raisonné comme une simple convention, il y avait du remerciement dans l'air.

"L'authentique Pearline Portious", sur un autre plateau de Ys, parce que j'ai déjà tout lu de Carole Martinez, et que cet homme-là, ce qu'il disait de la magie et de la folie m'a intriguée.

"Mon nom est Jamaïca", parce que c'est le seul de Fajardo que je n'avais pas encore lu, et comme il était là ....

NB aux A., c'est laquelle qui m'a embarqué "Les imposteurs" ? Parce qu'en plus, j'avais bien deviné qu'il avait une place centrale dans la série, mais maintenant, je voudrais bien savoir laquelle ...

"Passé parfait" de Padura, parce que mon homme a acheté "Electre à la Havane" et qu'il s'est avéré qu'en fait, c'était le dernier de la série des saisons, et moi, j'aime commencer les séries par le début. Même si je suis pas certaine d'aimer Padura, son écriture, je veux dire.("Le palmier et l'étoile" doit être sur mon étagère des non lus depuis au moins ... dix ans ?)

"La vérité sur Anna Klein" de Thomas H. Cook, parce que cela fait longtemps que je n'ai pas lu un titre de cet auteur, et qu'il faut toujours avoir, selon moi, un bon petit polar à se mettre sous le coude. C'est mon côté maso ...

"Mudwoman" de Joyce Carol Oates, parce qu'il faut toujours avoir, toujours selon moi, sous le coude un bon vieux roman avec "des fantômes du passé" qui vont venir vous chatouiller les pieds.

"Souviens-toi de moi comme ça" de Bret Anthony Johnston, parce l'auteur est complétement barré, d'un barré que j'aime. (je viens de lire le prologue ! ouha, ça annonce du lourd.) Et puis, un homme qui porte un bonnet sans avoir l'air ridicule et qui  aime le café avec dix sucres, je craque ! Ce qui est un critère de choix très rationnel.

"Comment tout a commencé" de Peter Fromm, parce que c'est le coup de coeur d'une libraire absolument adorable ( qui tient une librairie à Saint Paul de Léon dans la grande rue, je ne la connais pas, mais rien que pour cela, je serai capable d'y retourner, au pays des choux-fleurs ...) et "Compagnie K" de William March, parce que repartir avec un seul Gallmeister, ce serait comme partir du festival sur une patte.

D'ailleurs, faudrait peut-être conseiller Saint Paul de Léon à Carole Martinez, elle est en recherche d'un village breton avec une poste pour son prochain roman, il y a surement une poste à côté de la librairie ? Et puis, elles s'entendraient bien, la libraire et la Carole ... Elles ont le même regard, celui qui est habité par les histoires ...

 

 

 

Commentaires

et voilà encore un billet pour me faire la nique GRRRRRRRR

Écrit par : Dominique | 17/05/2016

j'aime bien ce moment, mais je pense qu'il y a beaucoup de gens déçus, parce que beaucoup de monde sur tous les plateaux "vedettes", il faut prendre des traverses, aller vers les ruelles et là c'est bien !

Écrit par : Athalie | 17/05/2016

Je te fiche mon billet que tu vas aimer l'écriture de Padura.
(et "Souviens-toi de moi comme ça" est dans pal ;) )

Écrit par : jerome | 17/05/2016

J'espère bien que je vais aimer ... vu que j'en ai deux à lire, le premier et le dernier de la série, et vu qu'en tout, il y en a quatre, cela fait trois avec de "rentabiliser" la découverte. C'est du boulot, cette histoire !

Écrit par : Athalie | 20/05/2016

Décidément ce festival me plairait, il faut que j'organise ça pour une prochaine année... là, ça ne tombait pas bien... Je reconnais bien la Sandrine animatrice de débat que je connais, ça change de certain(e)s journalistes qui s'écoutent parler ! ;-)

Écrit par : Kathel | 17/05/2016

Absolument ! Il faut venir, même si le festival a pris tellement d'ampleur qu'il demande de l'organisation ... Mais moi, j'improvise beaucoup ... Je navigue au plaisir, c'est comme cela que j'ai assister à deux des plateaux animés par Ys, et ce fut sincèrement un plaisir !

Écrit par : Athalie | 20/05/2016

Ah mais comment voulez-vous que je vous reconnaisse avec des photos comme ça :-DD
J'étais à la rencontre d'Ys du lundi matin (j'étais avec Papillon - Journal d'une lectrice) mais je n'ai vu personne qui vous ressemblait ;-)
Oui une édition toujours sympa mais sans grand souvenir majeur, presque la routine quoi :-)

Écrit par : cathe | 17/05/2016

Non, le lundi matin, on étais déjà reparties, enfin, deux d'entre nous. On est rarement toutes les quatre ensemble, d'où les photos exceptionnelles ! Bon, ben, c'est vrai qu'on ne voit pas grand chose ... J'espère que tu auras passé un bon moment en tout cas ! Pour moi, non plus, ce ne fut pas une grande édition, mais je prends toujours antant de plaisir à trimballer mes bouquins et mes envies !

Écrit par : Athalie | 20/05/2016

Ah merci ! J'étais super contente de te voir et moi maintenant, je sais à quoi tu ressembles :-)
Et si tu appelles ça une récolte un peu en baisse, j'imagine en effet à quel point tes étagères sont surchargées !

Écrit par : Sandrine | 17/05/2016

Moi ausi, cela m'a fait bien plaisir de te rencontrer, depuis le temps qu'on s'y croisait à ce festival ! Bon courage à toi pour ceux qui t'attendent, et ne change rien à ton style d'animatrice, au moins avec toi, on apprend des choses sur les livres, et les auteurs ont pu parler tranquillement !

Écrit par : Athalie | 20/05/2016

Je ne peux pas lâcher les Hérétiques de Padura depuis dimanche ! Même si l'homme ne m'a pas éblouie ( mais bon c'est pas simple non plus étant donné mes critères...) son écriture m'emporte loin et ça j'en ai vraiment besoin !
De tels romans devraient être remboursés par la sécu !

Écrit par : A au carré | 17/05/2016

Pas éblouissant, non, mais depuis quand tu rêves de Bernard Henri Lévy ?

Écrit par : Athalie | 20/05/2016

Il y a un problème; sur la photo de face on dirait que je suis unijambiste ... À moins que ne s'amorce ma métamorphose en échassier type f......... r .... ! au secours !!!!

Écrit par : A au carré | 17/05/2016

C'est quand même mieux qu'en caribou !

Écrit par : Athalie | 20/05/2016

et moi j'étais juste en face entre les Minquiers et Jersey , c'était bien aussi ! Bravo aussi aux organisateurs des "étonnants voyageurs" ad'ouvrir le festival aux unijambistes ils ont leur place dans ce genre de manifestations à condition qu'ils sachent lire. Mais rien n'a jamais prouvé que la lecture se faisait grâce aux pieds! mais pour les voyages ça doit être plus compliqué , non?

Écrit par : luocine | 19/05/2016

La A au carré, n'est même pas unijambiste, elle se prend de temps en temps pour un échassier ... mais ça devrait lui passer ... Normalement.
Tu as dû bien profiter du soleil et de la mer !

Écrit par : Athalie | 20/05/2016

De nombreux achats tout de même ! J'ai hâte de savoir si tu vas aimer Pardura, Oates et Cook...

Écrit par : maggie | 20/05/2016

Un peu moins que d'habitude ... En général je fais mon stock pour l'été, mais là, j'avais un stock d'avance, alors j'ai noté des titres pour plus tard.
Oates, j'ai lu déjà quelques titres, mais j'espace pour ne pas m'en lasser et Cook, j'avais beaucoup "Au lieu dit du noir étang". Seul Padura va être une vraie découverte en fait.

Écrit par : Athalie | 22/05/2016

Jalouse !!!

Écrit par : Mior | 22/05/2016

Qui est jalouse ? Moi ?

Écrit par : Athalie | 22/05/2016

Les commentaires sont fermés.