Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/10/2016

Lecture commune, escalier et peaux de bananes

5937932-tas-des-livres-ouverts-et-des-verres.jpgIl y a quelques jours, Ingannmic et moi même avons décidé de reprendre une activité commune. Après le succès planétaire de la relecture de Mauriac, nous avions en effet, pris un temps de repos nécessaire suite à l'avalanche de commentaires suscités par cette initiative qui se solda d'ailleurs, par une lecture solitaire de la part de ma fidèle partenaire ....

Cette fois çi, il s'agit de rien de moins qu'une nouvelle lecture commune, mais pas des moindres, puisque notre choix s'est porté, presque naturellement, sur la suite du chef d’œuvre toute catégorie des pavés qui font mal dans la tronche de la lectrice, la suite donc, de "La griffe du chien" de Don Winslow, sobrement intitulée "Cartel", tout un programme.

En pleine nuit suivante, j'ai eu une illumination, je savais, oui, je savais, comment rendre cette nouvelle aventure si passionnante que les blogs amis en tireraient les langues d'impatience. Sauf qu'il était une heure trente du matin, pas une heure décente pour secouer le conjoint endormi pour lui communiquer une idée, même de génie, et même si c'est lui qui m'a offert le bouquin. Je dors rarement avec un papier et un crayon dans le lit, encore moins avec mon ordi, il est trop gros.

N'écoutant que l'appel du blog, je me suis précipitée vers le lieu idoine pour garder trace de ma fulgurance, Mais, c'était sans compter sur les machiavéliques machinations des dits cartels, qui ayant dû nous repérer, avaient pris soin de tapisser mon escalier de peaux de bananes.... Surfant sur les marches, telle une sublime sirène des patrouilles de l'aube, j'ai cependant succombé sous le nombre et c'est pour cela que toutes les notes que vous allez lire dans les prochaines semaines seront publiées depuis mon lit, sauf si bien sûr la tablette de fifille est maraboutée ou le portable de fiston sous écoute. Mon ordu, je le répète, il est trop gros.

PS : évidemment, cette vision de ma chute est quelque peu sublimée .... J'allais chercher de l'eau. Mon pied a loupé sa cible terrestre. Bilan: trois côtes cassées.Ce qui ne remet évidemment pas en cause la lecture commune, prévue pour le 5 novembre, si le cartel nous prête vie ....

Commentaires

« Lorsque la légende est plus belle que la réalité, imprimez la légende » : je préfère la version sublimée de la chute !!

Écrit par : Sandrine | 03/10/2016

De qui est cette superbe citation ? Je souscris totalement à la supériorité de la légende !

Écrit par : athalie | 03/10/2016

Aïe!
Oui, Mauriac, ce succès planétaire, que dis je, intergalactique. ^_^

Écrit par : keisha | 03/10/2016

Je crois que l'on peut cela, effectivement ! Sans aucune fausse modestie ^-^

Écrit par : Athalie | 03/10/2016

Quelle aventure que cette lecture commune ! Remets-toi bien et profites-en pour lire un peu : "Cartel" n'est-il pas un peu gros à supporter ?

Écrit par : Kathel | 03/10/2016

Une lecture commune placée sous le signe de l'aventure, c'est ce que l'on avait envisagé avec Ingannmick, mais je n'en demandais pas tant ! Et oui, pour l'instant, je ne peux pas tenir le bouquin ! Je vais me mettre à la recherche d'un pupitre ... enfin, je vais mettre les membres de la famille à la recherche d'une solution idoine ^-^

Écrit par : Athalie | 03/10/2016

Je préfère moi aussi la version romanesque de ta chute, mais la vraie me fait moins culpabiliser.. !
Je suis personnellement en déplacement cette semaine et dans 15 jours, et j'aime bien voyager léger (surtout à l'aller, en général ma valise s'alourdit au retour des livres que j'ai dénichés chez les bouquinistes...), donc je n'emporterai pas Cartel avec moi.
Tout ça pour te dire que si notre LC prend un peu plus de temps que prévu, ce n'est pas très grave (voire ça m'arrange !!).

Écrit par : Ingannmic | 03/10/2016

Je sens l'aventure qui continue, une LC de poids s'annonce !

Écrit par : Athalie | 03/10/2016

Bon courage à toi !

Écrit par : manU | 03/10/2016

ca va, juste que je regrette le manque d'imaginaire des fabricants de corsets ... même pas une dentelle, ni une pointe de glamour ....

Écrit par : Athalie | 03/10/2016

Ouille ouille ouille.... Trois côtes cassées quand même!
J'espère que les lectures affaibliront les souffrances et je te souhaite bon courage et un prompt rétablissement. Bises

Écrit par : Valérie | 03/10/2016

Pour l'instant, je suis passée sur liseuse, histoire de pouvoir lire, justement !Et en fait c'est trois et demi ... j'ai demandé au médecin pourquoi demi ? Elle a rit avant de répondre, il y en a une autre qui est juste fêlée ... le sens de l'humour des urgences ! Remaque, moi aussi maintenant ça me fait marrer !

Écrit par : Athalie | 03/10/2016

Rétablis toi vite !

Écrit par : maggie | 08/10/2016

Les commentaires sont fermés.