Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2012

Lourdes, lentes Hardellet

imagesCAHOT9RM.jpgD'où qu'il me ressort des tréfonds de mes étagères celui-là ? Une réminiscence de Crébillon fils et des Bijoux indiscrets, et voilà Hardellet qui pointe sa curieuse plume, et sa belle été.

Je le ressors des tréfonds. Ben, lui aussi il a vieilli ... Couverture d'un jaune-cigarettes, il a dû en sentir plus d'une griller ... tâche de café sur le dessus, normal, le café va avec. Il a dû prendre l'eau aussi à un moment (dans un carton, dans mon sac ?) Il est un peu frippé du dos, courbé de la hanche, corné de la tranche.

Comme je l'ai souvent rouvert aux mêmes pages, il y va tout seul posé sur le bureau, prêt à être noté, consentant. C'est beau la fidélité, quand même, je relis les mêmes paragraphes, me relaisse prendre par le portrait en pied de Germaine dont je ne cite que les moins ... affriolantes parties ... " Son ventre. Bombé, large. Un ventre pour des enfants. Un foc fendu par le vent. Un ventre de pleine mer au calme. Ses cuisses. Le colosse de Rhôdes, l'été."

Lourdes, lentes, un titre que j'ai toujours eu envie de mettre au singulier, tant c'est Germaine, la première amoureuse du narrateur, Steve, qui chavire ces pages. Germaine, c'est la bonne de ses parents, dans leur maison de campagne, elle l'attire, le désire, il a douze ans et elle, vers vingt. Elle est plantureuse comme un Maillol des champs. Il pêche la truite et découvre le bon pain de ses rondeurs accueillantes, large comme une péniche dit-il. C'est rond. Très doux avec des "mots sales" qui ne le sont plus tant le goût de l'été et de son corps fondent comme une brioche.

Après, il y aura d'autres amoureuses et d'autres corps, aussi ronds peut-être, mais moins pleins, moins été et odeurs de pâtés de lièvre, plus cuirassées comme des avions, plus moderne, et le charme s'effrite.

Germaine et l'érotisme à l'état pur en charentaises aux bouts retournés et en porte jarretelles, sinon rien.

Athalie