Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2012

Soupe aux petits pois, lardons y croutons

604165_Z4PY7ZOAUJVM42PACAPMARJ8ABOZXT_la-princesse-aux-petits-pois_H155421_L.jpgIl était une fois une boite de conserve. Une boite de conserve de petits pois, pas cuits à l'étuvé ou quoi et sans carottes. Les petits pois, se sentant à l'endroit dans leur simplicité se mirent à rêver d'être cuisinés. La bonne fée Athalie, ayant la boite dans les mains leur accorda trois voeux : à l'eau dans la casserole, avec juste un demi bouillon de cube pour leur tenir compagnie, à la poèle avec du riz pour faire risotto exprès, ou en réduction liquide, chaude, crémeuse et appétissante. Le petit pois, qui n'a qu'une tête mais la bonne, mit peu de temps à choisir son destin. "Foin l'aluminium, choisissons le bol !"

Donc, une boite de conserve criait famine, mon estomac aussi, ça tombait bien, parce que celle-là de recette, elle tient au corps. Prenez la boite, ouvrez-la. Versez les petits pois de la boite avec leur eau dans le bol du mixer. Mixer. Versez le contenu du bol mixé dans une casserole. Rajoutez de l'eau du robinet dans la casserole à l'aide de la boite. ça économise la vaisselle, pas la peine d'en faire trop. Le petit pois en boite est modeste, il se contente de peu. Rajoutez un demi bouillon de cube : "poule" ou "boeuf", pas grave, c'est pour qu'il y ait un peu de gras dans l'histoire. Laissez chauffer.

Servez dans des bols, vu que c'est une soupe, quand même, avec crème fraiche et lardons (je les avais oubliés ceux-là, il faut les faire revenir, quand même, avant de les plonger dans la soupe. Enfin, moi, je fais l'inverse, je mets d'abord les lardons, puis la soupe, dans le bol. je ne suis pas sûre que cela change quoique ce soit d'ailleurs ...) voire croutons.

Prévoir une salade. Fraîche.

 

Athalie

18/06/2012

Tartines de petits pois et chantilly salée

62974117.jpgMon homme, il aime bien faire la cuisine, et moi aussi j'aime bien qu'il aime bien. Ce qui fait que quand il me dit : " Tiens, j'ai trouvé une recette qui a l'air pas mal, avec des petits pois et de la chantilly", je ne lève même pas les yeux de mon bouquin pour lui jeter un regard implorant de pitié, non, je continue à lire jusqu'à ce qu'il crie " A table", une fois, deux fois voire plus si le bouquin est bien. En plus, là, ça se mange froid.

Vous prenez des petits pois (frais, à écosser, donc), ou surgelés ( pas à écosser, mais moins bons, forcément et moins vert fluo, et le vert fluo, ça compte dans la recette, ça rajoute à l'effet tartines venues d'ailleurs). Vous les ébouillantez trois minutes dans une casserole avant de les passer sous l'eau froide et de les écraser en quasi boullie ( mais pas trop, pas lisse, faut garder l'aspect granuleux, ça compte aussi, à cause du contraste avec le neigeux de la chantilly) avec un mixeur en position douce et lente. Dure et rapide, c'est pour moucheter les murs de la cuisine, ce qui n'est pas le but recherché.

Ne pas fléchir, de toute façon,le petit pois est silencieux, même ébouillanté, glacé, écrasé. Réduire en bouillie aussi une gousse d'ail, mais l'humecter d'huile d'olive. Mélangez les deux délicatement, tranquillement. Mettre le résultat au froid le temps de faire légèrement griller des tartines plates de pain de campagne. Puis, vous étalez le mélange verdâtre dessus, vous l'arrosez de crème chantilly salée (mais pas trop quand même), et pour le rappel de vert, vous soupoudrez les tartines de ciboulette coupée, finement, très finement, aux ciseaux pointus.

Très étranges d'apparence, de goût, de texture, c'est super bon, en fait. Y'a juste la fiancée de mon fils qui a fait semblant de ne pas aimer. Du côté du comité de défense des petits pois frais, c'est le calme plat. 

Athalie